Tout dépend du contexte - Magazine 'Paris Match'